Jean-Pierre TAUZIA

TÊTE DE FAUNE MATERNITÉ MUTANTE VOLUPTÉ PETIT FAUNE PETITE FEMME BLEUE
LE BAIN FEMME GRAVIDE PETITE NUDISTE MUTANTE 2/8 L'HOMME QUI MARCHE ABSTRACTION
VACHE D'ENFER TAUREAU L'AUTOMNE UN JOUR, JE SERAIS ROI
our découvrir l'exposition, cliquez sur l'oeuvre de votre choix

Emotions éternelles

Parcours :
Parcours : Né en Dordogne en 1944, je suis venu à la sculpture en autodidacte.
D’abord marin scaphandrier, puis spéléologue, photographe et céramiste. Après quelques études en arts plastiques et des débuts en peinture, il paraissait évident que j’étais de plus en plus attiré par la sculpture que je pratiquais déjà en amateur depuis longtemps. En 1992 j’ai décidé de faire de ma passion mon métier ce que j’ai réalisé aujourd’hui.

Activité :
L’improvisation est la base de mon travail.
Je crée principalement des oeuvres en argile que je cuis dans un four à gaz .Mes créations sont originales et uniques, datées et signées.
Mes matériaux d’élection sont: L’argile, le fer, l’étain, le bois, le ciment, le plâtre, la cire, autres...
Les dimensions de mes œuvres : figurines, statuettes, statues, monumentales.
Mon style est : figuratif à non figuratif - épuré - lyrique - mythologique - symbolique.
Formes et techniques : ronde bosse - bas relief - maternité - nu féminin - animalier - organique.
Modelage - assemblage - soudage - taille directe.
Fonctions et situation : intérieur - extérieur - murales - décoratives - environnementales.
Disciplines exercées : Sculpture - Raku - peinture - stages...

Philosophie de la matière :
La matière c’est l’encre qui me sert le mieux à exprimer mes pensées.
J’aime la peinture pour la richesse de ses couleurs, les lavis, les coulures, les jeux de textures que l’on peut obtenir en utilisant différentes peintures mélangées à d’autres matériaux.
Cela a été pour moi une recherche plus ou moins consciente du volume, ce qui m’a amené à la sculpture.
Je suis un manuel, j’aime la matière, la dureté de la pierre, la froideur du métal, la chaleur du bois et surtout la malléabilité de l’argile qui a la particularité d’enregistrer la moindre émotion qui passe par le bout des doigts, j’aime l’action du temps et des éléments comme le feu sur les matériaux.
Mon travail est basé sur la forme et l’interprétation du volume. J’essaie de trouver un lien entre le minéral et le vivant, entre l’origine et le présent.
Mes sculptures sont des traces de vie, je cherche à exprimer dans la matière la fragilité et le côté éphémère de notre existence .

Tauzia Jean-Pierre