ROSEMAY

INQUIÉTUDE SÉDUCTION GROS CLIN D'OEIL À HOPPER ET GAUGUIN AMANTS FEMME ASSISE D'APRÈS FRANCK HORVAT
PORTRAIT D'ALBERT CAMUS PORTRAIT DU PEINTRE MODIGLIANI CAMILLE CLAUDEL (mont. JEA/DR) EGON SCHIELE 2 THE COLOUR PURPLE AUTOPORTRAIT AGNÈS
Pour découvrir l'exposition, cliquez sur l'oeuvre de votre choix

Dévisagés...

LE PORT DE PONT-L'ABBÉPourquoi en contemplant «Les vieilles» de Goya, j’ai commencé à dessiner à l’âge de sept ans?
J’ai dû être impressionnée par le trait fort et noir de ces femmes, le contraste très moderne et la vision d’horreur de Goya.
A cet âge, l’horreur attire et quand elle devient possible en la copiant il y a un sentiment de puissance. Une volonté de puissance qui consiste à créer.

À PAS DE LOUP

Cette force vitale je l’ai trouvée dans le dessin puis dans la peinture.
La couleur est arrivée tard, en Toscane. La gouache en noir, blanc et gris fut mon premier médium. Puis l’aquarelle s’est immiscée dans ce monde très cerné jusqu’au jour où le pastel sec a tout bousculé: la couleur est devenue mon alliée!

Je dévisage les visages, je les scrute et je les laboure comme des paysages. Je les choisis «live» ou d’après des photos en noir et blanc puis je compose les couleurs en commençant par les yeux. Tout passe par le regard et le reste suit..