Toxique Mistral Gagnant Dantesque

Jean-Yves GUIONET

Dorée Bon sens Bataille Noiseuse
Plein soleil Le Samouraï Ciel de Paix Lavandières Constance
Pour découvrir l'exposition, cliquez sur l'oeuvre de votre choix

L'audace et la franchise d'un authentique coloriste

    "L'idée qui cherche à s'incarner par la peinture emprunte des voies comparables à une stratégie pour la domination de la forme, une diplomatie envers la matière qui résiste, une longue campagne menée par la peinture pour mettre de son côté tout le pouvoir de séduction de la couleur. Et c'est ainsi que la peinture, comme aimait le dire Braque, recouvre l'idée. 
    Il s'agit d'une bataille sourde, telle que la livre Jean-Yves Guionet sur chacune de ses toiles avec les moyens d'une énergie essentielle qui lui est propre. Cette énergie n'amoindrit pas plus qu'elle ne grandit le peintre et pourtant, elle est le signe de sa différence.
    Sans doute faut-il renoncer à l'idée que c'est le peintre qui créé sa peinture pour admettre progressivement que seule la peinture créé le peintre. Guionet aborde ainsi la création de front, c'est à dire avec l'audace et la franchise authentique d'un coloriste.
    Ses qualités lui donnent une chance d'accèder à la réalisation de l'image intérieure. Sa matière expressionniste vacille à la frontière de l'abstraction : la peinture de Jean-Yves Guionet montre une réalité figurée par des moyens abstraits, un jeu formel non-figuratif chargé des références implicites ou inachevées.  "
    Daniel LACOMME

    "Sa peinture nous saisit immédiatement car ni figurative, ni abstraite, ni parti pris exclusif pour la matière ou la spontanéité, elle navigue entre ces choix, elle les utilise tous, les cache et les dévoile.
    En dehors de l'émotion, il n'y a pas une vérité en peinture qui appartiendrait à telle ou telle école : la peinture est faite de la complexité de l'être humain, et comme lui, elle est multiple, forte et faible à la fois, maîtrisée et spontanée. Ce sont toutes ces émotions que nous ressentons dans la peinture de Jean-Yves GUIONET : le désir pour le corps de la femme, la jouissance de l'acte de peindre, la peur aussi de ce qui nous dépasse, que nous ne pouvons pas maîtriser, la tendresse, la concentration sur de beaux morceaux de peinture.
    Coloriste à coup sûr, la démarche de Jean-Yves GUIONET se caractérise essentiellement par son engagement pour faire affleurer sur la toile l'émotion. Sa peinture est une recherche sur le sensible et la matière. Attention, il ne travaille pas sur l'illustration d'une idée, de quelque chose d'intelligible. C'est la perception d'un corps qui s'exprime, d'un corps qui retrouve la trace de ses émotions, d'un corps qui danse alliant "la spontanéité de l'enfant à la sagesse du vieillard" selon le mot d'Eugène Delacroix, pour mieux servir l'expression d'un homme, d'un honnête homme et ce n'est pas simple, mais extrêmement fort".
    Isabelle RUSCHER

Né le 2 mai 1943 à Jaunay-Clan.
Sa formation d'autodidacte a été complétée par une recherche en arts plastiques menée avec l'aide de deux artistes diplômés des Beaux-Arts de Paris. Il dirige aujourd'hui son propre atelier où artistes confirmés et débutants viennent s'initier à l'esthétique contemporaine qu'il enseigne et défend.
Il expose dans de nombreuses galeries et salons.

Exposition à l'Atelier J-Y Guionet sur rendez-vous